Catégories
Bien-être Santé

Les bienfaits du sommeil sur l’humeur

Oui ! Un bon sommeil donne de la bonne humeur et vous savez pourquoi ? La réponse est dans cet article. D’ailleurs, vous pourrez remarquer que c’est flagrant chez les enfants. Lorsqu’ils sont fatigués, pas assez de sommeil, ils sont grognons, ils sont insupportables… Eh bien, pour les adultes, c’est la même chose !

Les bienfaits du sommeil sur l’humeur

Oui ! Un bon sommeil donne de la bonne humeur et vous savez pourquoi ? La réponse est dans cet article. D’ailleurs, vous pourrez remarquer que c’est flagrant chez les enfants. Lorsqu’ils sont fatigués, pas assez de sommeil, ils sont grognons, ils sont insupportables… Eh bien, pour les adultes, c’est la même chose !

Salut mes p’tites loutres ! 🦦 Me revoici avec un nouvel article, alors y a plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture !

 

Le sommeil régule l’humeur et combat la dépression. Je ne sais pas si tu as remarqué mais, lorsque tu dors bien et suffisamment, l’organisme regorge d’énergie et tu as plus de facilité à positiver. La mauvaise humeur, l’épuisement, l’énervement, la dépression ont tendance à laisser place à la joie, au sourire et à la bonne humeur avec un bon sommeil. La fatigue entraîne des sautes d’humeur, de la frustration, du stress et peut mener à la dépression.

 

 

Le rôle du sommeil

Le sommeil lutte (à longe terme) contre le vieillissement des cellules et favorise ainsi la réparation cellulaire. Il améliore les fonctions cognitives et donc la mémoire. Il permet également au corps de réparer le système nerveux et de faire un “nettoyage” du cerveau.

Le sommeil maintient et contrôle le bon fonctionnement de notre système immunitaire, accroît la vigilance, améliore l’humeur. Lorsqu’une personne est fatiguée ou souffre d’insomnie, cela altère ses relations sociales puisqu’elle est moins apte à s’ouvrir au dialogue et à faire preuve de conciliance. Elle s’énerve bien plus vite que d’ordinaire, elle ne supporte plus rien, est acariâtre.

Et l’humeur dans tout ça ?

Je t’explique d’abord le fonctionnement du sommeil et ses cycles et ensuite, j’enchaine sur l’humeur sinon tu risques de ne pas comprendre où je veux en venir.

Il y a 4 phases de sommeil : l’éveil calme, le sommeil lent, le sommeil paradoxal (les rêves) et la phase intermédiaire. Ces 4 phases forment un cycle qui se répète 4 à 6 fois par nuit selon le nombre d’heure de sommeil de chacun.

Dans ce cycle, on a, en phase 2 le sommeil lent. Celui-ci se compose lui-même de 4 phases : l’endormissement, le sommeil lent léger, le sommeil lent profond (en 2 phases).

Regarde le schéma, c’est plus parlant peut-être que le texte pour comprendre.

Les cycles du sommeil ou train du sommeil

Comprendre les cycles du sommeil 

L’éveil calme correspond au moment où tu t’allonges dans ton lit et que tu commences à souffler, à faire le point sur ta journée, à laisser de côté tes émotions et que tu te mets en condition pour dormir. Ca peut également être le moment où tu lis avant de te coucher. 

Vient ensuite la phase du sommeil lent. 

Tu entres maintenant en phase d’endormissement. Cette phase se découpe en 2 parties : le stade de somnolence et l’assoupissement. Ces deux stade sont accompagnés d’une détente du corps qui permet l’accès au sommeil. C’est une phase de transition entre l’éveil et le sommeil. Tu remarqueras que tu as une diminution du tonus musculaire (ce qui te détend) et du rythme cardiaque (ton souffle est plus lent et profond).

Si on te réveille pendant cette phase, tu n’auras pas de difficulté à te réveiller et tu n’auras pas le souvenir d’avoir dormi. 

Les stades 1A (somnolence) et 1B (assoupissement)

Ensuite, tu entres en phase de sommeil lent léger. Les scientifiques ont pu observer un changement de fréquences et d’amplitude au niveau des ondes du cerveau à ce stade là. Elles sont donc plus lentes. Le mouvement oculaire et le tonus musculaire diminuent progressivement. La respiration devient régulière. C’est le début de la récupération physique de l’organisme. Pendant cette phase, tu es encore très sensible et alerte à ton environnement extérieur. Une forte lumière ou un bruit peuvent suffire à te réveiller. Dans ce cas précis, tu te réveilles facilement et tu as conscience d’avoir dormi.

Phase de sommeil lent léger : stade 2

Maintenant tu passes en phase de sommeil lent profond. Cette phase est scindée en 2 : le stade 3 qui est une phase de transition entre le sommeil léger et le sommeil lent profond et le stade 4 qui équivaut au sommeil lent profond. Là encore, tu as des ondes électriques du cerveau qui changement pour devenir encore plus lentes. Je te passes les noms des ondes car on s’en fiche un peu à vrai dire (sauf si tu veux pavaner en société, dans ce cas, je te laisse faire tes propres recherches 😜)

L’activité des fonctions vitales ralentit nettement. Tu peux observer une diminution du rythme cardiaque et respiratoire entrainant un abaissement de la température corporelle. L’activité musculaire et les mouvements oculaires disparaissent quasiment. Il devient beaucoup plus difficile de te réveiller car à ce moment-là, tu te coupes de ton environnement extérieur. 

Le sommeil lent profond a pour rôle de favoriser la sécrétion d’hormones (croissance chez l’enfant, thyroïdiennes, sérotonine, mélatonine…). Son rôle est de renforcer l’efficacité des défenses immunitaires ainsi que l’ancrage des informations dans ta mémoire. 

Stade 3 et 4 de sommeil lent profond

Vient maintenant la phase de sommeil la plus connue : la phase de sommeil paradoxal (ou REM). C’est pendant cette phase que les rêves ont lieu. Les ondes du cerveau deviennent rapides. Tu est toujours en détente musculaire totale mais tes yeux vont se mettre à bouger très rapidement (d’où le nom de stade REM « Rapid Eye Movements »). Les fonctions vitales sont instables (respiration, rythme cardiaque) car tu vis tes rêves. Ce qui est un paradoxe. C’est pour cela que l’on nomme cette phase de sommeil « paradoxal ».

Car il y a bien un paradoxe entre les signes de sommeil profond (atonie musculaire = détente musculaire profonde qui empêche les muscles de bouger) et des signes d’éveil (les ondes électriques rapides du cerveau ainsi que les mouvements oculaires rapides).

Le sommeil paradoxal étant accompagné d’une activité onirique intense, on rêve et on s’en souvient au réveil.

Si tu ne t’en souviens pas, c’est que ton sommeil est mauvais et que tu n’as pas cette phase paradoxale de repos. Ton sommeil n’est donc pas réparateur. Consulte un thérapeute (naturopathe, sophrologue, hypnothérapeute, ostéopathe).

Le sommeil paradoxal joue un rôle primordial chez les enfants dans la maturation du système nerveux ainsi que dans l’augmentation des capacités de stockage en mémoire. 

Phase de sommeil paradoxal

Tu finis alors avec la phase intermédiaire durant laquelle soit tu recommences un cycle de sommeil, soit tu te réveilles. 

Et l’humeur dans tout ça ? Reprenons nos moutons là où nous les avons laisser…

C’est donc dans la phase de sommeil paradoxal que le cerveau va être “nettoyer” de ses connexions neuronales peu utilisées, voire pas utilisées. Le corps va se débarrasser du surplus de neurones pour faire de la place pour de nouveau chemin d’apprentissage. Si le cerveau n’avait pas cette capacité de régénération et de nettoyage, il serait saturé de chemins neuronaux et tu serais sans cesse victime d’hallucination. Pour comprendre ça, je te laisse avec un documentaire ARTE très bien fait sur le manque de sommeil :

Vignette YouTube de la vidéo de la chaîne ARTE 6 Combien de temps doit-on dormir ?

(1) Pouvons-nous dormir moins ? | 42, la réponse à presque tout | ARTE – YouTube)

Donc, ce surplus de connexions et de chemin entraîne la mauvaise humeur car nos capacités de discernement sont altérées ainsi que nos fonctions biologiques. Les hormones ne sont plus sécrétées correctement dont la sérotonine qui est l’hormone du bonheur.

Voilà, j’espère que ce post t’as plu et n’hésite pas à le partager à toutes les personnes en manque de sommeil ou en souffrance d’insomnie pour qu’elles comprennent mieux leur fonctionnement organisme.

Avec gratitude et bienveillance, ☀️

Prenez soin de vous ! 🌻

[Source des schémas : sommeil.org]

Logo entreprise Mathilde PEPOZ Naturopathe, plante et cristal de lithotérapie dans un cercle avec un croissant de lune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.